Nouvelles Univers Système Inscriptions Contacts Photos Accueil

L'esclavagisme et la Mafia
gold-bar



Nous et nos enfants sommes nés pour mourir, mais aucun de nous est né pour être esclave. Ici , c'est coutume et tradition.
Des milliers d'esclaves vivent désornais dans ce monde sordide. La plupart ne connaitront que cette misérable vie.
Ils sont traités avec une torture que ne peux m'imaginer sans avoir la nausée. Je crois tout de même que les esclaves volontaires font plus de tyrans que les tyrans ne font d'esclaves forcés.
Mais ici , qu'importe le fer marqué sur la peau ou non , nous sommes tous esclaves d'elle ; cette Reine sadique et cruelle ...


- Élois Desgrams, Dernier chevalier du Clergé St-Pronis



                            

Il n'y a que quelques marchands d'esclaves autorisés à Courbensaule. Les autorités de la Reine émettent des permis d'esclavage contre d'énormes sommes de Crimsons par année.
Chaque esclavagiste a son propre sceau pour identifier son bétail. Lorsqu’un esclave est revendu à un autre marchand d’esclave détenant un permis, le sceau original est noirci et il se fait marquer ailleurs par le sceau du nouveau propriétaire. Chaque esclavagiste autorisé se doit de détenir un acte pour chaque esclave prouvant ainsi sa légitimité d’acquisition et remis à l'acheteur lors de son acquisition.

Ils œuvrent tous dans toutes les régions de Courbensaule et souvent tiennent boutique de façon permanente à Vrille Terre. Les marchands d’esclaves peuvent se pourvoir en bétail de quatres façons :

1- Les parents peuvent vendre leurs rejetons de moins de 10 années en échange de Crimsons ou de biens.

2- Les habitants de terres conquises et des villages rasés sont aussi sujets à être vendus comme esclave, mais cela est plus rare car plus dangereux pour le revendeur. Les esclaves adultes sont rarement dociles autrement que pour les travaux de labeurs comme mineur ou à la chaine.

3- Être né de parents esclaves.

4- Les traitres à la couronne peuvent à la place d'être tués plutôt envoyés à l'esclavage. Par contre , ceux-ci seront des esclaves dans les conditions les plus atroces et cruelles possible et ceci jusqu'à la fin de leur existence. C'est la guilde des Casse-Dents qui sont les plus connus dans ce domaine.


_____________________________________________________________________________________


Voici dans le désordre les septs plus grandes organisations mafieuses:

 
La famille des Sang-Brulés
La prestigieuse famille DuTrisème de Vrille-Terre est la propriétaire de cette organisation.
Possédant de nombreuses propriétés et réputé pour avoir les meilleurs esclaves de tous , les Sangs-brulés sont les plus puissants mafieux de Courbensaule. Riches et imposants, ils ont une façon d'entrainer les esclaves ''parfaits'' dès la naissance.

Marque les esclaves au fer, avec un symbole d’une goutte de sang sur l’avant-bras droit.

L’entreprise des Kroff
Les Kroffs sont les artistes mafieux de Courbensaule. Leur force est le spectacle ! Forains ambulants  , c'est souvent l'organisation derrière de grand événement artistique. Cirque , fosse et autres événements digne de ce nom. Les Kroffs sont réputés pour avoir des esclaves de grands talents.

Marque son bétail d’une cicatrice permanente partant de sous le lobe de l’oreille gauche jusqu’à la nuque et jusqu’à la jugulaire.

Le clan du gros Dandure Jantel

Le gros Dandure Jantel et son groupe sont une autre grande organisation mafieuse qui essaie de jouer dans les plates bandes des autres. N'ayant pas de spécialité en particulier , cette organisation touche un peu à tout. Une chose certaine , elle semble avoir une connaissance importante en politique. La plupart de ses membres sont souvent instruits et discrets , les Dandures Jantel font mal aux autres organisations. Nombreux contacts ils ont , ils sont donc capable d'influencer sur beaucoup de tableau politiques ... en même temps !

Marque ses esclaves au fer, en faisant 3 petits X à la base du cou.

LA Compagnie
Sans aucun doute , LA Compagnie est la plus connue des organisations mafieuses !  D'un style unique, la célèbre Compagnie brasse de grosses affaires. Passez maitresse dans l'art de la drogue et de l'escroquerie du jeu , LA Compagnie possède beaucoup d'acquis. Auberges , tavernes , bordels qu'elle contrôle d'une main de fer. LA Compagnie ne fabrique pas d'esclave , elle se satisfait de les racheter à d'autres organisations douteuses et les marques de leur sceau. Quand tu es un esclave de LA Compagnie , tu ne survi pas très longtemps ... allez savoir pourquoi ?

Brûle un C encerclé sur la main droite de ses esclaves.

La guilde des Casse-Dents
Comme le nom le dit bien, la guilde des Casse-Dents est sans aucun doute la plus violente et la plus bagareuse des organisations mafieuses de Courbensaule.
Les membres de leur organisation sont souvent des brutes qui frappent avant de poser des questions. Impulsifs , agressifs et téméraires , les Casse-Dents sont donc d'excellents récolteurs de dette et de très bons tueurs-à-gage.

Marquent les esclaves de 4 incisions permanentes sous chacun des deux poignets.

La marque Mosangor

Les Mosangors n'élèvent pas les esclaves , ils les achètent aux meilleures organisations de la saison.
Être esclave Mosangor est  un grand honneur pour celui-ci. Ils ont trois sortes d'esclaves : une précieuse , un jouet ou un buffet.

La cour Royale marque les esclaves au scalpel, laissant une parfaite cicatrice avec un symbole triangulaire complexe au visage , une flèche au front ou une ligne traversant le visage d'un oreille à l'autre, le tout dépendant de la raison d'asservissement.

Les Brasseurs de Braises

Les Brasseurs de Braises est l'organisation la plus sanglante de toutes. D'une violence et d'un style dès plus cruel , ils possèdent dans leur organisation d'excellents tortionnaires. Spécialiste dans les affaires du milieu de la métalurgie, du feu et des armes , les Brasseurs de Braises encore très mystérieux traitent leurs esclaves avec beaucoup de brulatité. Il est très difficile d'acquérir un esclave de cette organisation, car il les utilisent pour de bien basse besogne et non pas pour la vente. Il font travailler leurs esclaves jusqu'à la mort.

Marquent son bétail au feu , en brulant la moitié du visage de ses esclaves.