Nouvelles Univers Système Inscriptions Contacts Photos Accueil




La Monarchie
gold-bar



Une chose que personne ne peut nier : c'est qu'à Courbensaule tous semble vouer maladivement un culte pour la reine. Rares sont ceux qui l'ont rencontré mais tous sont d'accord sur un point; Razel est toute puissante et elle est partout !
La monarchie Mosangor est un système politique où l'unité du pouvoir est symbolisée par une seule personne : Razel Anastazi Mosangor.
Peu d'information sont disponibles sur la vie et les habitudes de sa majesté. Mais elle est à la fois signe de terreur et d'adoration suprême.

Les cultes sur sa majesté sont nombreux et plus intenses les uns que les autres. C'est surtout au moment de son anniversaire (l'Halloween) que le peuple festoie durant plusieurs jours l'anniversaire sa merveilleuse souveraine. (Voir Tradition de Courbensaule).

Razel a une descendance nombreuse et très puissante. Les enfants Mosangors sont plus accessibles et un peu plus connus du peuple que la reine elle-même. Tenir compte que ce texte est un ramassis d’éléments entendus par-ci par-là, parfois contradictoires ou encore très surprenant considérant la nature de Courbensaule. Toutes les informations sur eux, ont été découvertes en jeu par des joueurs.



THREDANAS MOSANGOR, anciennement dit Le Proscrit

Devenu le Proscrit, était jadis le fils préféré de la Reine. Combattant hors pair et inséparable de son frère Éligor, les deux Monsangor étaient des machines destructrices sur les champs de bataille; reconnus pour être cruels et sanglants. Depuis son histoire houleuse avec le retour d’Évarion, Thredanas le proscrit a vu sa confortable position lui être retiré et il a été banni de la famille par sa propre mère. Maintenant à la tête de la Légion Blanche, une force de frappe très puissante, il fait la vie dure à tous ceux ne suivant pas ses convictions. Il serait donc possédé par un des trois Rois anciens et il ne serait plus lui-même. D'un esprit manipulé, il ouvrirait les hostilités envers son propre sang, demandant pas moins que l'extermination de la prestigieuse lignée.
Depuis son absence, une atmosphère lourde et malfaisante réside au Château des Mosangor. La perte de son joyau indispose grandement sa Majesté, qui espérons pourra reprendre le contrôle de ses terres maudites ... et ramener la tête de son propre fils sur un plateau.

Cette histo
ire est désormais résolue. Maintenant de retour au palais, le fils prodigue de l'impératrice n'est plus que l'ombre de lui-même et des exploits d'entemps... On raconte qu'il erre dans des couloirs des appartements Mosangors, le regard vitreux, enfermé dans sa tête ou dans sa chambre.

Mots qui le caractérisent bien : autoritaire, cassant, dominateur, impératif, tranchant, tyrannique et mystérieux



ÉLIGOR MOSANGOR

Nous croyons avoir découvert au courant des dernières saisons que jadis Éligor fut un intime de la reine, qui l’abandonna à son sort lorsque les convictions cruelles de celle-ci le révoltèrent. L’humain à la volonté incroyable et l’espérance de vie anormalement élevé (donc un en possession d'un puissant Artéfact), fut le grand Maître d’une rébellion contre elle-même et sa monarchie. Il est devenu alors le célèbre Éligor le Libérateur. Il fut alors pourchassé et suivi partout à travers le monde de Courbensaule, lui qui créa un remous incroyable autour de lui, ajoutant de plus en plus de gens du peuple à sa cause : déloger la reine du trône pour lui-même s’y hisser.

Il fut retrouvé et la reine, colérique et blessée dans son immense orgueil, lui réservait une punition bien plus grande que la mort et la torture : celui-ci serait désormais son infant et sera forcé à la servir, elle et ses sombres desseins; pour l’éternité.

Éligor se réveilla donc, en un être cruel, arrogant et imposant. Le monstre que Razel venait de créer était effectivement serviable à la cause des Mosangor et devenu un des atouts les plus précieux de la cour. Stratège de talent et Seigneur des terres de Niphtoria, il n’en fallu pas moins pour être encore plus craint aux yeux du peuple. Osez lui dire ce que ce n'est qu'un bâtard ... alors ?

Il menait les affaires de Razel avec succès, passion ainsi qu’ardeur, ce qui lui valu plus qu’un simple titre d’un Vamnazûl infant de Razel; il était plutôt un fils adoptif autour de la grande table de la famille royale que la reine regarde encore sourire en coin : on ne trahi jamais madame.

Mots le caractérisant bien :  imposant, fort, puissant, réfléchi, calme, calculateur et cruel.


ENCERHON PHEN MOSANGOR

La rumeur dit que d'une éducation irréprochable, Encerhon ne ressemble à aucun Mosangor. Il est, dirait-on, presque normal. D’un charme exquis, de manière tout à fait gentilhomme, ont dirait que Encerhon n’a jamais vu et vécu dans un monde de déchéance et d’horreur tel que Courbensaule. Son sourire, sa joie de vivre et surtout son aspect intellectuel a fait de lui le ‘’différent’’.
Souvent mis à l’écart lors de décision familiale, Encerhon se contente d’apprendre, d’étudier et de lire. On l’aperçoit souvent verre à la main, avec un bouquin déambulant dans le manoir en lisant tout haut, sourire aux lèvres. Il est aussi, un des seuls à ne jamais participer aux carnages lors de certaines soirées familiales ou encore lors de beuverie sanglante.

Il en reste pas moins agréable et ne semble pas être déprécié pour autant. Encerhon chérit tout de même l'impératrice au dessein macabre et respecte les valeurs des Mosangor même s’il ne partage pas du tout la façon dont la monarchie s’impose à Courbensaule. Il se mêle de ses affaires car de toute façon la situation l’arrange quand même pas mal, non ?

Mots qui le caractérisent bien :
intellectuel, calme, drôle et charmeur.



PURPURA MIME MOSANGOR


La rumeur raconte que Purpura, la cadette de la famille, est hermaphrodite ce qui sans doute justifie son ambivalence sur sa vie.  C'est la plus rebelle des Mosangors qui a fait couler bien de l'encre sur des histoires incroyables de bêtises et de carnage.
Mal dans son milieu royal, inconfortable dans ses vêtements haute couture et se déplait dans tous les évènements de la cour! C’est le garçon manqué de la Reine et au grand malheur de Purpura Razel insiste pour que celle-ci reprenne les affaires de Thredanas le Proscrit. Vaillante au combat et tout à fait capable d'être cruelle et déplaisante, Purpura se rapproche davantage de l'image que nous avons de notre Reine. Petite sœur adoré d’Éligor, Purpura adore ses frères et les envies d'être des hommes. Violente et parfois trop silencieuse, Purpura donne un avant-goût à son entourage, qu'elle aussi pourrait devenir une candidate de choix pour l'héritage du Trône ...


Mot qui la caractérise bien :
Dissidente, insoumise, cruelle, volontaire, téméraire et dangereuse.




GABRIEL VANIS MOSANGOR

On dit que Gabriel aime ce qui est élégant et beau. Il se plait dans la luxure du manoir familial et ne risquerait au grand jamais d’en sortir. Il est reconnu pour ses nombreuses soirées excentriques et libidineuses. Gabriel s’accapare le plus clair de son temps des plus jolies courtisanes disponible dans le harem de sa majesté. Il a un style vestimentaire très fantasque, montrant avec fierté couleurs, foulards et d’extravagants bijoux.

D’un charisme incroyable, quand Gabriel parle, tout le monde écoute. Et tout le monde sait qu’il aime être remarqué et toujours être en tout premier plan. Il est connu
comme le fêtard inconséquent et fantaisiste que sa majesté a fait de lui pour l'écarter du trône. Mais son influence est quand même très présente au sein des décisions de la famille par sa culture et surtout son intelligence.

Mots qui le caractérise bien : présomptueux, prétentieux, vicieux, extravagant, excentrique, accessible.



JELSABETH TAL MOSANGOR

On raconte que Jelsabeth est une grande princesse. Ceci lui vient naturellement et jamais elle ne laisserait sa place pour tout les crimsons de l’univers. Bijoux et banquets, bals et rubans, souliers et cotillons sont des mots indissociables pour cette princesse plus que matérialiste. Ainsi faire la promenade avec sa ratée de sœur est un plaisir et illustre à tous ceux qui l’approuvent son éloquent statut monarchique. Mais derrière cette personnalité extravagante, se cache rien de plus et simplement une jeune fille gâtée au comportement d’adolescente qui ne réagie que parce qu’elle est née dans la dentelle et la soie. Adorant d'être entouré de gens importants, beaux et riches, Jelsabeth est inlassablement belle et vicieuse. La princesse de Sa majesté Razel ne passe pas inaperçue ou sinon s’organise avec facilité pour remédier à la situation ...


Mots qui la caractérise bien :
suffisante, extravertie, matérialiste, égoïste, condescendante, orgueilleuse, fière, mesquine, distinguée, prétentieuse.




ÉVARION ANTHORA


L'existence et le passé d'Évarion est encore très nébuleux. Les rumeurs disent qu'elle a anciennement  été choisie par Thredanas le proscrit et donc transformée en infant par la Reine elle-même (une sorte de cadeau précieux pour son fils en offrant l'immortalité Mosangor à une mortelle). Ensuite, après s'être lassé d'elle, il l'a abandonné et laissée pour morte dans un endroit très loin des limites de Courbensaule. Ce sont les attaques de fées et la vengeance de celle-ci qui a fait un émoi incroyable dans tout le royaume ... Éligor ramena donc sa sœur au bercail après de très grand cycles astraux pour  déceler la vérité sur cette histoire douteuse. Il s'avère que Thredanas le proscrit, lui-même aurait attenté à la vie d'Évarion ,  trahissant une règle des Mosangor. Un Mosangor ne peut en tuer un autre. Mais qui est Évarion vraiment ? Les rumeurs sont cruelles à son sujet.


Mots qui la caractérise bien : méfiante, paranoïaque, belle, séduisante, mélancolique, studieuse et opportuniste.